Quatre chercheurs américains ont dévoilé le 10 mai dernier que le record de température terrestre avait été pulvérisé. Dans le Bulletin of the American Meteorological Society, ils ont annoncé qu'une température de 80,8°C, soit la plus élevée jamais enregistrée dans le monde, avait été relevée dans le désert de Sonora au Mexique, et dans celui de Lout, en Iran. Ils ont pris connaissance de ce record après analyse des mesures des différents satellites de la Nasa, qui suivent l'évolution des températures terrestres.

Sur les 18 dernières années (période sur laquelle se sont basés les chercheurs américains), jamais le mercure n'était monté aussi haut. Le dernier record mondial de température datait de 2005, note le site Geo, avec un mercure atteignant 70,7°C.