Société L’année passée, ils ont été plus de 2.000 à arriver au bout du pèlerinage. C’est 50 % de plus qu’il y a 10 ans.

Les sentiers du mythique chemin de Saint-Jacques de Compostelle, qui existe depuis le XI e siècle, sont arpentés chaque année par un nombre croissant de pèlerins belges.

Selon les tout derniers chiffres fournis par l’Oficina del Pelegrino (association espagnole d’information sur le chemin), 2.103 Belges sont arrivés dans la ville de Saint-Jacques de Compostelle en 2015. Un chiffre une constante augmentation puisqu’ils n’étaient que 1.283 en 2005. Il s’agit donc d’une augmentation de près de 60 % en à peine dix ans.

Comment expliquer un tel engouement pour ce trajet qui, selon le lieu de départ, compte au minimum plusieurs centaines de kilomètres ? "Il semble qu’un nombre croissant d’entre nous a besoin de se retrouver. Le fait de marcher permet aux gens de se retrouver et de se couper de leur quotidien", explique Pascal Duchêne, président de l’association belge des Amis de Saint-Jacques de Compostelle, qui fête cette année ses 30 ans.

(...)

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.