Toussaint : un quart de vacanciers en plus vers l'Espagne, l'Égypte et la Turquie

BRUXELLES Les vacances de la Toussaint approchent à grands pas. Elles débuteront le 29 octobre pour se terminer le 4 novembre. Le temps est venu pour certains de penser à s'occuper durant cette semaine de congés, la première depuis les grandes vacances, peut-être en partant au soleil, à l'étranger.

Beaucoup, semble-t-il, ont pensé à cette possibilité puisque vous serez un quart de vacanciers en plus à prendre l'avion pour une destination plus chaude que la Belgique. Selon Jetair, l'un des tour-opérateurs parmi les plus importants du pays, on recense un quart de réservations en plus pour la Toussaint. "La croissance sera à deux chiffres et nous allons dépasser des niveaux jusqu'alors jamais atteints", indique Hans Vanhaelemeesch, le porte-parole de Jetair qui précise que des capacités ont dû être augmentées pour pouvoir répondre à la demande sans cesse croissante. Chez Neckermann, autre T.-O. d'importance, on parle d'une croissance d'environ 25 % par rapport à la même période en 2006.

Plusieurs raisons expliquent l'engouement des Belges pour les vacances. "Les réservations démarrent de plus en plus tôt, dès la sortie des brochures soit en juin, explique M. Vanhaelemeesch. Rappelons qu'il n'y a pas eu d'été en Belgique et que donc les gens recherchent le soleil."

Les destinations chéries des Belges restent l'Espagne, la Turquie et l'Égypte. "Un vacancier sur 3 partira en Espagne à la Toussaint et un sur 8 à Ténériffe", reprend-on chez Jetair. En Turquie, malgré le fait qu'un ensoleillement optimal ne soit pas garanti, beaucoup ont choisi Antalya. Enfin, en Égypte, Charm el-Cheikh et Massalah seront les destinations vedettes. En termes de citytrip, Neckermann pointe le succès de New York. La baisse du dollar y est pour quelque chose.



© La Dernière Heure 2007