Société La société Cartamundi, à Turnhout, a fourni pour Casino Royale jeux de cartes et jetons de casino

TURNHOUT C'est la société numéro un sur le marché des cartes de jeu, elle est 100% belge et, pour la première fois, ses produits se retrouvent dans un film à succès, un film où le jeu tient d'ailleurs la vedette puisqu'il s'agit du dernier James Bond, justement intitulé Casino Royale ! Daniel Craig, le nouveau Bond, tapera donc la carte belge dans ce 21e opus face au méchant banquier des organisations terroristes...

«Les quantités fournies, quelques centaines de jeux, ne sont pas énormes, mais c'est quand même un privilège, souligne Bert Van Pelt, business manager chez Cartamundi. Nous avons toutefois fabriqué tout exprès trois jeux de cartes, car Bond, dans le film, joue dans deux casinos différents, au Monténégro et aux Bahamas. Il y a aussi un troisième jeu sans logo, celui du méchant, le Chiffre.»

Sans compter des tas de jetons de jeu pour casino. Quant aux cartes, elles sont d'une qualité supérieure, la qualité casino.

Comment une société belge a-t-elle été sollicitée par une boîte de production de Los Angeles? Simple... «Depuis 2002, nous avions acheté une licence James Bond, pour produire des cartes de jeu du film Die another day, poursuit M. Van Pelt. On avait alors réalisé des jeux où les 52 faces des cartes représentaient des photos différentes du film. La société Eon, qui produit les films de Bond, nous a contactés de Los Angeles et, fin 2005, on leur a dévoilé nos projets et nos dessins lors d'une réunion à Londres.»

L'entreprise familiale de Turnhout, qui réalise 110 millions de chiffre d'affaires, et existe depuis plus de 200 ans, a aujourd'hui réalisé sa commande, tandis que le tournage est toujours en cours (le film sortira fin de l'année). «C'est la première fois qu'on fait du product placement dans un film. Et un James Bond, c'est toujours couronné de succès! En plus, les cartes sont un élément important du film.» De fait, on y verra notamment le Chiffre, le méchant dans le film, jouer une partie de poker à grand enjeu contre Bond.

Surtout, Cartamundi voit l'expérience comme un formidable coup de pub et annonce, dans la foulée, qu'au moment de la sortie du film en Belgique, elle lancera un set spécial de cartes à jouer Casino Royale, avec également 52 cartes figurant des photos tirées du film, ainsi qu'un set poker: «Nous espérons que la sortie du film améliore encore notre image et celle du poker en général», conclut Bert Van Pelt.

© La Dernière Heure 2006