Société Rencontre avec Mustapha Chairi, président du Collectif contre l’islamophobie en Belgique (CCIB).

"Nous vivons dans une société patriarcale et les femmes musulmanes sont plus visibles que les hommes. Elles sont donc plus souvent victimes que ceux-ci."

La société belge vous paraît-elle de plus en plus islamophobe ?

"La société belge a toujours été xénophobe mais le discours de haine se propage de plus en plus vite. Aujourd’hui, les gens passent à l’acte plus facilement et de façon plus intensive. Mais il n’y a pas que du mauvais. Le dernier accord de majorité de la Région bruxelloise contient une décision politique importante : dans toutes les écoles de son pouvoir organisateur, il n’y a plus de restriction en matière de foulard pour les femmes de plus de 18 ans."

Comment expliquez-vous la percée du Vlaams Belang en Flandre ?

(...)