Société En formant les professionnels, les patients peuvent améliorer les rapports soignants-soignés.

Les associations de proches prennent une part de plus en plus importante dans l’évolution des politiques de santé. On pourrait dire qu’en cela, elles participent à un changement de la société. Et le font de manière active. La Luss, la Ligue des usagers des services de santé et les associations de patients seront ainsi impliqués en cette rentrée 2019/2020 dans la formation d’étudiants de 3e bachelier en soins infirmiers de l’Helmo à Liège, en coanimant durant toute l’année l’ensemble des heures de cours de "soins chroniques et éducation thérapeutique".

(...)