Société Une nouvelle campagne de sensibilisation a été lancée pour libérer la parole et ne plus stigmatiser les malades.

"Tu perturbes tes camarades de classe." Le message est clair. Qu’a bien pu faire de mal l’élève concerné par ces mots ? Trop de bavardages avec son voisin de classe ? Un mauvais comportement face au professeur ? Non, rien de tout cela. La fille de Jean-Luc Heymans a juste eu de brèves absences et des crises en classe dues à son épilepsie.

(...)