Philippe et Mathilde en voyage dans Big Apple
ENVOYÉ SPÉCIAL AUX ÉTATS-UNIS : FRÉDÉRIC SERONT

NEW YORKDécidément, Philippe a la bougeotte ces derniers temps ! A ce rythme-là, ce n’est plus Flupke qu’il faudra le surnommer, mais Tintin. Notre Prince, accompagné de Mathilde, semble d’ailleurs suivre les traces du célèbre reporter du Petit vingtième. Après Tintin en Chine, pardon, Philippe en Chine, on a droit aujourd’hui à Philippe en Amérique et cela avant d’enchaîner avec Vol 714 pour Sydney (le couple princier se rendant ensuite en Australie pour les Jeux Olympiques).
Quoi qu’il en soit, c’est hier, sur le coup de 12 h, que Philippe et Mathilde se sont envolés pour New York. A bord de l’avion, de nombreux journalistes ainsi que le ministre des Affaires étrangères, Louis Michel, et le secrétaire d’Etat au Commerce extérieur, Pierre Chevalier. L’objectif de cette visite est de promouvoir l’image de la Belgique auprès des Américains… et de faire oublier certaines crises récentes qui ont écorné notre réputation. Avec un couple princier à la tête de la mission, on ne doute pas de la réussite de celle-ci. Un premier succès a d’ailleurs déjà été enregistré avec l’article du New York Times, qui dresse un portait très glamour du couple princier.
Philippe et Mathilde vont donc croquer la Grosse Pomme à pleines dents. Leur séjour, qui s’achèvera mardi, revêtira d’ailleurs de multiples facettes. Culturelles, économiques ou encore… gastronomiques. Ce week-end, ils se rendront ainsi dans des restaurants belges de Manhattan. Ce dimanche, les princes lancent aussi la semaine de l’alimentation belge au supermarché D’Agostino, avant de participer à l’inauguration d’une exposition James Ensor.
Lundi, place à l’économie, avec une matinée à la Bourse de Wall Street. La délégation sera pour l’occasion rejointe par le Premier ministre. Ensuite, présentation de collections de couturiers belges et lunch avec de jeunes médecins de Belgique. Sur l’heure du midi, roadshow sur le thème de la haute technologie belge. Le soir, grande réception de gala offerte par la chambre belgo-américaine de commerce.
Le mardi, enfin, symposium organisé par le port d’Anvers aux célèbres tours jumelles du World Trade Center (le plus hautes de New York). Mathilde, pour sa part, effectuera durant ce séjour quelques activités en solo, notamment en se rendant dans un centre de réinsertion de condamnés fondé par une religieuse belge.