Société Les congrégations catholiques peinent à recruter de nouveaux membres et souffrent de vieillissement.

Les ordres religieux n’ont plus la cote en Belgique : les congrégations peinent à renouveler leurs rangs en suscitant de nouvelles vocations.

Ainsi, en 2015, il ne restait plus que 2.850 religieuses et religieux dans la partie francophone du pays, pour un total de 117 ordres et congrégations. Cinq ans plus tôt, leurs rangs comptaient 162 pratiquants en plus.

Cette tendance à la baisse ne semble pas freiner, étant donné la moyenne d’âge élevée parmi les nonnes et l’attrait très faible que la vie consacrée a sur les jeunes. Ainsi, chez les Bénédictines de Liège, la moyenne d’âge est de 71 ans. "Il y en a beaucoup qui meurent parce qu’elles sont âgées mais d’autres reviennent de missions à l’étranger" , explique la Conférence des religieuses et religieux de Belgique (CoReb).