Société Lessive, shampoing ou mouchoir, dans quelle poubelle doivent-ils être jetés ?

Vous vous êtes sans doute déjà retrouvé face à cette situation : que faire de ce carton de pizza, imbibé de taches de gras ?

Les choses sont pourtant plus simples qu’il n’y paraît. "Un carton, où la mozzarella et la sauce tomate ont coulé se jette dans le sac destiné aux déchets résiduels. Souvent, le couvercle est peu sali ou abîmé. Dans ce cas, il va dans la poubelle destinée au carton et au papier puisqu’il est propre et sec", explique Étienne Cornesse, porte-parole de Bruxelles-Propreté. Dans la capitale, la poubelle pour les cartons et les papiers est jaune. En Wallonie, ils sont à déposer dans un carton ou doivent être ficelés, le tout déposé sur le trottoir.

Le tri des produits de beauté pose aussi question. Le shampoing et le gel douche sont des flacons. Ils vont donc dans la poubelle bleue destinée au PMC, P pour plastique, M pour métal et C pour carton, "mais attention, les cartons à boisson comme les briques de lait", avertit Fatima Boudjaoui, porte-parole de Fost Plus. "Dans le sac bleu, seuls les flacons, les bidons et les bouteilles sont autorisés, précise Étienne Cornesse, c’est le cas des bombes de mousse à raser ou des déodorants en spray." Et un pot de crème de jour ? "Ce n’est pas un flacon, ni une bouteille, ni un bidon. C’est un pot." Il termine donc dans la poubelle pour les déchets résiduels. Et le baril de lessive ? Dans le sac bleu aussi, "mais attention la contenance maximale s’élève à huit litres. Le baril doit être bien vidé. Vous pouvez le rincer avec l’eau de vaisselle. Avec de l’eau claire, ce n’est pas tenable pour l’environnement". Dans les mois à venir, le sac bleu va s’élargir. C’est déjà le cas en Flandre. Tous les emballages plastiques pourront y être déposés comme les barquettes de beurre, les emballages plastiques des légumes… "La BEP Environnement, en charge des déchets à Namur, sera la première à se lancer en octobre 2019, suivi d’Intradel, qui couvre notamment la ville de Liège, en décembre, précise Fatima Boudjaoui , en attendant, les habitants doivent continuer à trier correctement pour ne pas perturber le travail du centre de tri."

Les mouchoirs sont eux aussi recyclables, sauf quand ils sont usagés. Ils sont destinés à la poubelle des déchets organiques, au même titre que l’essuie-tout, les épluchures de fruits et légumes. Cette démarche est d’ailleurs au centre de la dernière campagne de communication de Bruxelles Propreté. "Il faut continuer à sensibiliser sur le tri. C’est essentiel", conclut Étienne Cornesse.