Si vous avez tendance à avoir le pied un peu trop lourd sur l'accélérateur, vous avez intérêt à refréner vos ardeurs ce mercredi 6 octobre - et durant tout le reste de l'année également, d'ailleurs - : la police fédérale de la route et les différentes zones de police locales organisent un nouveau speed-marathon - le deuxième de l'année - dès 6 h. 

"Des dispositifs de contrôle de la vitesse seront installés sur l’ensemble du territoire belge, autoroutes et axes secondaires, indique la police fédérale. Avec cette action annoncée, la police veut surtout encourager les conducteurs à rouler moins vite. Gardez donc cela à l'esprit et respectez les limitations de vitesse."

La sécurité routière est l'une des priorités de la Police Intégrée. Elle organise donc des actions de prévention et de contrôle en permanence. Il ne faut pas perdre de vue que la vitesse excessive constitue l’une des premières causes d’accidents.

Lors de la précédente édition, en avril dernier, 3,81% des véhicules contrôlés étaient en infraction. Et 118 zones de la Police Locale avaient participé à cette action, ce qui représente un total de 619 points de contrôle.

"Beaucoup de conducteurs considèrent la vitesse comme socialement acceptable, confie la police fédérale. Pourtant, rouler plus lentement, c’est mieux voir et plus vous roulez lentement, plus votre distance de freinage est courte. En cas d’accident, la vitesse impacte sur la gravité des blessures tandis que rouler à vitesse excessive ne permet pas un important gain de temps mais entraîne une augmentation des risques. Enfin, la consommation de carburant ou électrique s'accroît avec la vitesse."