Société La jeune de femme pousse un coup de gueule après des échecs qu’elle juge injustifiés et abusifs.

Quand on atteint la majorité, obtenir le droit de conduire est souvent la première étape pour entrer dans sa vie d’adulte. Mais encore faut-il réussir son permis de conduire. Une formalité pour certains, mais un vrai parcours du combattant pour d’autres.

C’est par exemple le cas de Maroussia. L’étudiante vient de rater son permis pratique pour la cinquième fois et a décidé de pousser un coup de gueule. Selon elle, on lui a refusé le précieux sésame injustement. "Depuis que j’ai commencé à étudier mon permis théorique, j’ai déjà dépensé 3 000 euros, je vais y laisser tout mon patrimoine, ironise-t-elle. La dernière fois remonte au début du mois de mai, et c’en était trop pour moi. J’ai réussi toutes mes manœuvres, tout le parcours et j’ai même évité certains pièges de l’examinateur. Mon moniteur d’auto-école qui m’accompagnait ce jour-là était sûr aussi que j’allais réussir, mais l’examinateur m’a recalée car, selon lui, (...)