Société Médicaments, matériel d’écriture, piles et plantes toxiques, les écoles recèlent de produits qui peuvent être dangereux.

En 2018, le Centre antipoisons a reçu plus de 700 appels en lien avec des intoxications ayant eu lieu dans des écoles. En tout, 760 victimes ont été dénombrées.

La plupart du temps, les appels concernaient des intoxications causées par des médicaments. "Les enfants emportent les médicaments avec eux à l’école, où ils doivent être pris sous la supervisation des enseignants. Des erreurs sont parfois commises à cet égard. Mais il arrive aussi que les jeunes prennent des médicaments avec eux sans prévenir l’enseignant et que les enfants, par exemple, ne soient pas autorisés à prendre des médicaments avec eux. Certains vont transmettre de la Rilatine à d’autres élèves etc." , explique Patrick De Cock, porte-parole du Centre antipoisons.

(...)