Voici arrivé le week-end qui divise, faisant des heureux ("Plus de lumière", "Plus d’activités extérieures") et des fâchés ("Cela dérègle nos rythmes biologiques" et surtout "On va dormir une heure de moins"). Dans la nuit de samedi à dimanche, la Belgique est en effet passée à l’heure d’été : à 2 h du matin dimanche, il était en réalité 3 h. En langage encore plus pratique : nous avançons nos horloges d’une heure. Ce qui se traduit effectivement par une heure de sommeil de moins.

Ce fameux changement d’heure qui a lieu deux fois par an depuis 1977 fait de moins en moins d’adeptes même au sein de l’Union européenne. D’ailleurs, cela aurait dû être le dernier du genre…

Flash-back. En 2018, une consultation populaire pousse la Commission européenne à recommander l’abolition du changement d’heure saisonnier en 2019 : 80 % se sont prononcées pour la fin de ce passage obligé (83 % chez les Belges). Plus facile à dire qu’à faire, tous les pays n’étant pas alignés sur la même heure et tous n’étant pas d’accord sur le choix de l’heure d’été ou d’hiver comme timing de référence. Bref, le consensus à l’époque est de reporter la décision à 2021. La crise du Covid a gelé les réflexions. Bref, tout est bloqué : on devrait encore repasser à l’heure d’hiver en octobre.

Chez nous, la préférence des Belges, selon une enquête initiée par la chancellerie du Premier ministre irait à l’heure d’hiver (50 %) tandis que 45 % se sont exprimés en faveur de l’heure d’été.

La décision sera de toute façon épineuse. Rien qu’un exemple : les Français se sont exprimés largement en faveur de l’heure d’été, avec 59 % des votes, comme le Portugal, Chypre ou encore la Pologne. On peut imaginer le casse-tête si les pays limitrophes ne s’accordent pas !

En attendant, nous passerons ce dimanche à plus de lumière le soir et moins le matin. L’heure d’été est intéressante : elle "permet de multiplier les rencontres amicales, le contact avec l’environnement, de profiter de la nature…", souligne une chercheuse en chronobiologie. De quoi donner plus encore envie de voir arriver la fin des mesures corona… À noter aussi que pour l’AWSR, l’heure d’été est la plus sûre pour les usagers de la route.