Société Les sociétés My Sherpa et Cogito sont de plus en plus sollicitées pour répondre à la pénurie d’enseignants.

L’année scolaire démarre seulement mais la crainte de l’échec scolaire se fait déjà ressentir, accentuée par la menace de la pénurie d’enseignants qui plane sur la Fédération Wallonie-Bruxelles. Selon Belga, 130 enseignants manquent à l’appel dans le secondaire en ce début d’année, ce qui représente en moyenne deux heures perdues par semaine pour les élèves.

(...)