Société L’obligation de porter un casque pour les moins de 12 ans ne figurera pas dans le nouveau code de la route.

Le port du casque obligatoire pour les enfants est l’un des vieux serpents de mer de la mobilité, en Belgique. On en parle, mais aucun gouvernement ne le réalise.

En France, pourtant, le port du casque à vélo a été imposé aux moins de 12 ans. En cas de non-respect de cette obligation, les adultes qui accompagnent l’enfant risquent une amende de 135 euros. Ce type de sanction n’est pas prévu en Belgique.

Et la mesure ne figure pas dans le nouveau code de la route qu’a préparé François Bellot (MR), ministre de la Mobilité. Les associations procycliste, comme le Gracq ne sont pas non plus favorables au port obligatoire du casque pour les enfants. Elles estiment notamment que cette obligation constituerait un frein pour les jeunes qui souhaiteraient se mettre aux deux-roues.

De leur côté, les médecins préconisent le port du casque.

"Il faut insister pour que les jeunes portent le casque, même si c’est compliqué. Les jeunes sont parfois réticents pour des raisons esthétiques" , regrette Benoît Godart, de Vias . "Il faut savoir que dans 85 % de ces accidents impliquant des enfants à vélo, la tête est touchée."