Les indépendants peuvent bénéficier, comme les salariés, d'un congé de 10 jours après la naissance d'un enfant.

Lancé il y a bientôt un an, le congé paternité pour les indépendants semble avoir un certain succès auprès des jeunes papas. Depuis le 1er mai 2019, ce sont en effet 4.828 jeunes pères qui ont pu bénéficier de cette aide, confirme le ministre des Indépendants, Denis Ducarme, en réponse à une question du député Ecolo Gilles Van Den Burre, à l’initiative de la loi initiale.

Ce congé entendait répondre aux attentes des travailleurs indépendants en matière de conciliation entre vie privée et vie professionnelle et gommer une différence de traitement entre les pères salariés et les pères indépendants et les coparents. En effet, les salariés pouvaient bénéficier d’un congé de paternité de dix jours là où les indépendants n’avaient pas droit au moindre jour.

Désormais, le congé de paternité de 10 jours (fractionnables par demi-jour) peut être pris sur une base volontaire dans les quatre mois de la naissance d’un enfant, par analogie avec le congé de maternité. “L’arrivée d’un enfant dans une famille est un moment important, précise le ministre Ducarme. Depuis près d’un an, à l’instar des autres travailleurs, les pères indépendants bénéficient aussi d’un congé de paternité lors de la naissance de leur enfant. Ce congé de 10 jours leur offre toute la flexibilité nécessaire afin qu’ils puissent concilier au mieux leur vie familiale avec leurs impératifs professionnels en fonction de leurs besoins.”

Selon les chiffres arrêtés au 31 janvier, près de 5.000 indépendants ont donc déjà pu bénéficier de cette avancée, également ouverte aux deux parents dans un couple homosexuel.

L’allocation s’élève à un total de 83,26 € par jour ou 41,63 € par demi-jour de congés introduit. “Les pères indépendants qui font le choix de ne prendre que huit jours de congé ou moins recevront, en contrepartie, gratuitement quinze titres-services.”

Depuis l’entrée en vigueur du congé de paternité, ce sont pas moins de 5.893 demandes d’allocations de paternité qui ont été introduites. Parmi ceux-ci, 4828 indépendants ont déjà pu bénéficier du congé de paternité ! Au final, ce sont près de 4 millions d’euros qui ont été investis pour soutenir la nouvelle allocation.