L'an dernier, la fondation a constaté une légère diminution du nombre d'animaux "abandonnés". "Mais c'est toujours désolant", note-t-elle. "Rien que durant le mois de juillet 2020, 128 animaux ont été recueillis et soignés" par la fondation.

Un peu plus de la moitié (53%) des reptiles recueillis l'année dernière, soit 251, sont des tortues à tympans jaunes/rouges, appelées "tortues de Floride". Elles ont ainsi échappé à l'euthanasie. Cette espèce est reconnue comme Espèce exotique envahissante (ou Invasive) par les législations européenne, belge et wallonne, précise le communiqué.

D'autres tortues, des serpents, des iguanes, des lézards et même trois caïmans à lunettes, qui peuvent atteindre trois mètres, ont également été sauvés en 2020.