La chaîne de restauration rapide teste le 100 % halal dans 8 Quick français. Le test déboulera-t-il chez nous ?

BRUXELLES Argenteuil, Marseille, Roubaix, Mantes-la-Jolie, Toulouse… Depuis fin novembre, huit Quick français se sont mis au halal. Pas seulement un burger, mais 100 % des produits proposés sont certifiés et les documents sont d’ailleurs à la disposition des clients dubitatifs aux caisses.

En clair, cela signifie que la viande provient d’un animal égorgé par un sacrificateur agréé, selon les prescriptions du Coran, dans le pur respect du rite musulman. Les Quick qui participent au test, faut-il le préciser, sont tous situés dans des banlieues où les allochtones de confession musulmane sont largement majoritaires.

Chez ces franchisésfrançais, on précise en effet que le test répond à une demande importante. Auparavant, les clients musulmans se reportaient à défaut sur le poisson (fishburger), mais depuis les dix jours de test halal, la fréquentation a carrément doublé, se félicite le gérant du Quick d’Argenteuil qui compte même engager 14 personnes supplémentaires pour faire face au rush !

Visiblement, le test est donc des plus satisfaisants, même si le doute subsiste chez quelques clients, qui ont assailli la mosquée d’Évry (laquelle certifie les abattoirs d’où provient la viande) de coups de fil inquiets.

Quid chez nous ? Après tout, c’est d’abord de Belgique que se sont développés les fast-foods Quick et le pays compte aussi son lot de clients potentiellement intéressés…

“On regarde très fort ce qui se passe en France, où la situation est toutefois différente à cause des banlieues que nous n’avons pas en Belgique ”, explique Dorian Verfaille, directeur des opérations pour Quick Belgique.

“Mais on ne l’exclut pas ! Le halal, vous savez, c’est quelque chose de difficile à installer si on n’opte pas pour une gamme 100 % halal. Car la viande doit être stockée à part et cuite sur d’autres grils… Pourtant, si on teste le concept en Belgique, on penchera plutôt pour un burger halal à côté du reste de la gamme .”

Et de confirmer qu’il s’agit bien d’une grande première pour la chaîne de restauration rapide. Jusqu’ici, seuls les Américains de KFC (Kentucky fried chicken) avaient lancé le halal aux États-Unis et en Grande-Bretagne.



© La Dernière Heure 2009