Le test de mobilité réalisée rue de la Loi aété positif. Le ministre Chabert le réaffirme, chiffres à l'appui

BRUXELLES Les tout derniers résultats du test de mobilité réalisé sur la rue de la Loi ont été présentés ce mardi matin. Souvenez-vous, du 29 avril au 17 mai, l'artère était passée de cinq à quatre bandes, entre Schuman et la Petite Ceinture. Objectif: mesurer l'impact des aménagements futurs sur le trafic automobile. Plusieurs calculs ont été effectués au cours de ces trois semaines, lesquels ont livré leurs résultats définitifs. Des conclusions plus que positives a estimé le ministre bruxellois des Travaux publics Jos Chabert, bien que d'aucuns estiment que celles-ci ne sont pas représentatives.

Première donnée, celle relative au nombre de véhicules par heure pendant les heures de pointe sur la rue de la Loi. `L'intensité moyenne du trafic, entre 7 h et 10 h durant la troisième semaine du test était quasi égale à celle mesurée avant le test au mois de mars, explique M. Chabert. La différence s'élevait effectivement à moins de 2%, ou 90 véhicules par heure ou 1,5 véhicule par minute. La rue de la Loi à 4 bandes a donc la même capacité de trafic qu'à 5 bandes. Ceci est possible grâce à une série d'adaptations successives au fonctionnement des feux de signalisations.´

Quant au trafic aux abords de la rue de la Loi (Ambiorix, chaussée d'Etterbeek, Joseph II, Stévin...), les services du ministre Chabert disent y avoir constaté augmentation et diminution du trafic. Au square Ambiorix, par exemple, la moyenne a augmenté (+ 103 véhicules) avant de retomber pendant la troisième semaine. Explication: `Le square a été testé par les automobilistes pendant un certain temps pour éviter la rue de la Loi. Mais ils ont visiblement trouvé qu'il ne s'agissait pas d'une solution valable.´

Les temps de parcours, pendant le test, entre Reyers et la Petite ceinture (via le tunnel) semblent également identiques à ceux relevés avant le test: 11,4 minutes contre 15. `Dans la rue de la Loi, nous avons relevé une diminution du temps de parcours moyen de près de 2 minutes.´ Entre Montgomery et la Petite Ceinture, on parle d' `amélioration évidente´. Entre Woluwe (Chien Vert) et la rue de la Loi (carrefour Commerce) : augmentation du temps de parcours entre 7 et 8 h (5 minutes), diminution après 8 h (environ 8 minutes).

Conclusion, le réaménagement de la rue de la Loi sera entrepris. Les travaux de mise définitive à quatre bandes seront lancés en juin 2003. Fin du chantier: mi-septembre. Une bande sera ainsi réservée aux piétons et aux cyclistes. Une verdurisation de l'artère est prévue. Les espaces de livraison seront favorisés dans les rues latérales. `On va rendre plus humain cet égout à voitures, explique Jos Chabert. Il s'agit aussi de faire coexister le vélo et l'auto.´ Le montant des travaux va tout de même s'élever à 3,8 millions €.

Plus d'infos sur ruedelaloi.net

© La Dernière Heure 2002