La commission "sécheresse" flamande a déclenché jeudi le code orange (phase d'alarme) à cause de la sécheresse qui sévit au nord du pays, annonce-t-elle sur son site web. 

Elle demande aux gouverneurs des provinces d'instaurer une interdiction de captation pour tous les cours d'eau vulnérables écologiquement. La commission souligne le manque de précipitations des dernières semaines et l'absence ou l'insuffisance de pluie annoncée prochainement.

Selon elle, l'approvisionnement en eau potable n'est pas menacé. La commission réitère toutefois sa demande d'utiliser avec "précaution" tous types d'eau.

Au sud du pays, la cellule sécheresse du Centre régional de crise de Wallonie s'était réunie la semaine dernière et n'avait pris aucune mesure particulière, la situation étant considérée comme "normale" pour la saison. Seule la pratique du kayak était touchée par la sécheresse. La distribution publique de l'eau, la navigation et les débits des cours d'eau n'étaient pas affectés. La cellule se réunira à nouveau le 25 juillet.