Société Trente ans... au plus. 

Des scientifiques australiens ont publié un rapport aux conclusions alarmantes. Relayée par le quotidien français La Voix du Nord, l'étude du Breakthrough National Centre for Climate Restoration se base sur des estimations en cas de non-respect des recommandations des Accords de Paris. Ce qui mène à des dérèglements climatiques importants! Le rapport prédit ainsi, dans ces conditions, une augmentation continue des températures d'un minimum de trois degrés entraînant à court et moyen terme une destruction des écosystèmes de l'Arctique et de l'Amazonie. Mais ce n'est pas tout: sécheresse, famine,... se multiplieront. 

Les chercheurs en arrivent au point qu'ils estiment que d'ici la "moitié du siècle", l'humanité pourrait prendre fin expliquant que "nos perspectives sont faibles". Ce n'est pas la première fois que des scientifiques tirent la sonnette d'alarme. Le mathématicien français, Yves Cochet, avait fait une prédiction semblable récemment, estimant que la fin de notre espèce également proche. 

Les scientifiques du Giec ont, quant à eux, déclaré que les dix prochaines années seront cruciales pour l'espèce humaine.