La plupart des acteurs semblent vouloir miser sur la prudence et ne pas se précipiter. Même si les amicaux sont autorisés, il faut y aller mollo. Depuis trop longtemps, les entraînements se limitent à de la course à pied et à quelques exercices de musculation. Le sport collectif manque mais brusquer l’organisme et lui faire subir un effort trop intense dans le temps, avec des changements de direction et des contacts auxquels le corps n’est plus habitué pourrait avoir des répercussions. Le plus important est de se retrouver ensemble, faire connaissance avec un groupe parfois nouveau et préparer peu à peu la saison prochaine. Il serait dommage de gâcher l’avenir simplement pour prendre du plaisir quelques minutes.