Société C'est la tendance générale qui ressort du grand baromètre annuel sur le bonheur des Belges réalisé par la DH en collaboration avec l'institut Dedicated. Le sondage montre aussi que les belges sont nombreux à vouloir changer de vie.

Epidémies de burn-out dans les entreprises, divorces en hausse, actualités tragiques aux quatre coins du globe. Chaque jour apporte son lots de mauvaises nouvelles. Mais il en faut plus pour abattre les Belges. 73% des habitants du plat pays se disent heureux, selon un sondage exclusif La Dernière Heure réalisé par Dedicated, auprès d’un échantillon représentatif de 1.003 personnes.

L'étude prouve, entre autres, que l'épanouissement personnel ne passe pas par le matériel : Pour près de 9 belges sur 10, le bonheur est influencé par sa propre santé et celle de ses proches.

Le sondage montre aussi que le Belge n'est pas satisfait dans tous les aspects de sa vie : 69 % des personnes interrogées sont prêtes à se remettre en question et à consulter pour aller mieux. 64 % n'hésiteraient pas à changer de vie si tout était possible.

A l'occasion de la journée du bonheur, vous découvrirez ce vendredi, dans votre DH, un dossier de 6 pages consacré aux Belges et à leur relation au bonheur. Au programme : d'autres chiffres exclusifs sur l'épanouissement des belges, des conseils de professionnels pour prendre votre vie en main et des interviews de célébrités qui affrontent, elle aussi, des hauts et des bas.