Un tronçon d'escalier de la Tour Eiffel d'une hauteur de 3,50 mètres a été adjugé lundi à Paris 220.000 euros, frais compris, à un collectionneur portugais, a annoncé la maison de ventes Artcurial.

Estimé entre 20.000 et 30.000 euros (hors frais), ce tronçon de 750 kilos et comprenant 19 marches composait l'escalier hélicoïdal reliant les deuxième et troisième étages du monument édifié par Gustave Eiffel pour l'exposition universelle de 1889 à Paris.

Huit enchérisseurs - quatre au téléphone et quatre acheteurs en salle - étaient en lice pour cette vente suivie par une salle combe. Un collectionneur portugais l'a finalement emporté contre des enchérisseurs européens, américains et sud-américains, a précisé Artcurial à l'AFP.

En 1983, de nouvelles normes de sécurité avaient contraint au démontage de l'escalier, découpé alors en 24 tronçons.

L'un d'eux est conservé au premier étage de la Tour, trois autres ont été offerts à des musées français : les musées parisiens d'Orsay et de La Villette, et le musée de l'Histoire du fer à Nancy (est).

Les vingt éléments restants ont été dispersés aux enchères lors d'une vente organisée en 1983. Le tronçon à nouveau mis aux enchères, lundi, provient d'une collection suisse.

En 2009 à Paris, un tronçon de 2,70 m avait battu toutes les estimations lors d'enchères très disputées : un acheteur privé américain l'avait emporté pour 550.000 euros.

L'emblème de la capitale française est le monument payant le plus visité du monde, avec selon les saisons, entre 10.000 et 32.000 personnes chaque jour.