Société L’ULB développe une appli de rencontres unique sur son campus.

Une application de rencontres réservée aux universitaires . C’est ce qu’a développé un groupe de quinze étudiants en sciences de l’informatique et en psychologie sociale de l’ULB. L’application Let’s Meet ULB fonctionne à l’aveugle comme dans The Voice.

Le but est de déjouer les stéréotypes. Pour cela, aucune information n’est donnée sur l’identité des correspondants : les noms, prénoms, âges et sexes restent cachés. À la place, un avatar et un pseudo sont attribués aléatoirement.

Objectif : donner l’opportunité de s’ouvrir à d’autres et éviter les a priori pouvant former des groupes sur le campus. En d’autres termes, harmoniser est mieux que de se diviser. En respectant des règles de conduite, cette application offre aussi la possibilité de bénéficier de bons pour des services allant d’un petit encas à l’achat de livres ou syllabus.

Selon l’ULB, six étudiants sur dix utiliseraient l’application Let’s Meet.

Pour d’autres, cette application peut leur permettre de trouver l’âme sœur. Même si "le but premier de cette création n’est pas de trouver l’amour, sinon cela devient du domaine privé" , précise la coordinatrice du projet, Audrey Villance.

"Au début, j’étais fort sceptique mais au final j’ai été surpris par ce qu’ils ont réalisé. En plus, c’est un bon moyen de rencontrer quelqu’un", explique Julien.

L’application sera disponible aussi en anglais pour faciliter l’intégration des élèves étrangers.