Le ministre Vanhengel veut un stade à toit ouvrant comme à l'Ajax

BRUXELLES Ce n'est pas la première fois que l'idée d'un nouveau stade national à toit ouvrant est lancée, mais cette fois, c'est le Ministre des Finances du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, Guy Vanhengel, qui la soutient entièrement. Vanhengel veut un stade à la ArenA de l'Ajax Amsterdam à la gare de Schaerbeek-Formation. Les spectateurs d'un match ou d'un concert seraient au sec quand il pleut.

Comme nous le disions dans notre édition d'hier, Charles Picqué va faire un exposé sur le nouveau stade multifonctionnel au Parlement, aujourd'hui. Mais c'est Vanhengel - un supporter d'Anderlecht, qui jouera également à Schaerbeek - qui a fait du stade son cheval de bataille.

Il mise plutôt sur 2015

Depuis plus d'un an, il visite les plus beaux stades d'Europe, comme l'ArenA, mais aussi le Stade de France, le Stade Olympique de Berlin et d'autres temples du foot. Sa conclusion : il faut garder le Heysel pour le Mémorial Van Damme. Il est contre un système comme au stade de France, où les tribunes glissent sur la piste d'athlétisme pour les matches de football. Trop cher, dit Vanhengel, cela dure une semaine avant que le déplacement des tribunes soit achevé et le degré d'inclinaison des tribunes est trop faible. Vu les nombreux accords qui doivent être trouvés et les travaux qui doivent avoir lieu (prolongation de l'E19 de 2 km, dépollution du sol), Vanhengel mise plutôt sur 2015 que 2012. À moins que la pression d'Anderlecht (pour la Ligue des Champions) et d'Alain Courtois (pour la candidature pour le Mondial 2018) fasse des miracles.



© La Dernière Heure 2007