Ce château est l’un des plus visités des châteaux de la Loire.

Si cet été, la route des vacances vous mène en Sologne, faites halte au château de Cheverny. Vous y découvrirez une sculpture installée cette semaine : un chien géant, œuvre de l’artiste tourangeau de renommée internationale Michel Audiard.

Ce chien d’une hauteur de 3,5 mètres a été réalisé grâce à un maillage de fils d’acier et a nécessité 5 couches successives de toiles enduites de résine, posées en croisé.


Le château de Cheverny est l’un des plus visités des châteaux de la Loire. Il a été édifié entre 1624 et 1634 par l’architecte Jacques Bougier qui a également pris part à la construction d’une partie du château royal de Blois. Le bien est la propriété des marquis de Vibraye.

Outre le chien géant, les enfants apprécieront particulièrement l’exposition permanente Les secrets de Moulinsart. En effet, Hergé s’est inspiré de la façade de Cheverny en l’amputant de ses parties extrêmes pour dessiner le château de Moulinsart, résidence du reporter Tintin.

Le parc d’une superficie de 100 hectares compte un jardin dit à la française et à l’anglaise, un petit cours d’eau et un potager.

Le château est décoré avec goût et raffinement. En plus de nombreuses œuvres d’art, vous pourrez admirer des tapisseries de la célèbre manufacture des Gobelins.

Autre attraction : la meute de chiens de race qui vit à demeure et qui compte une centaine d’animaux. Cette année, 29 chiots sont nés. Le moment du repas est très prisé par les visiteurs.

La reine mère Elizabeth s’est arrêtée au château de Cheverny en 1963. Depuis le déconfinement, le château et son parc sont à nouveau accessibles au public.