Société

Les emojis pêche, aubergine et gouttes d’eau utilisés dans certains contextes seront désormais interdits sur le réseau social de Mark Zuckerberg.

Facebook a modifié quelques lignes directrices de sa charte de "comportement à adopter" sur la plateforme. Cette modification implique que "des émojis ou séries d’emojis considérés comme sexuels ou considérés comme sexuels dans le contexte" sont proscrits du réseau social dans certains cas.

Les emojis concernés par ce nouveau règlement sont les symboles de pêche, aubergine et gouttes d’eau. Le réseau social explique vouloir limiter "le langage sexuellement explicite qui peut mener à la sollicitation".

Les publications, légendes de photos ou des groupes de discussion affichant des emojis ou séries d’emojis à connotations sexuelles pourront faire l’objet d’une étude de Facebook et être supprimés, de même que les photos arborant des emojis afin de cacher des zones sensibles.

En dehors de ces cas de figure, rien n’empêche les utilisateurs d'utiliser les dits émojis.