La commune de Chaumont-Gistoux et la zone de police d’accord sur un loyer

ENSEIGNEMENTCORBAIS C’est désormais une certitude : en septembre prochain, les écoliers de Corroy-le-Grand (Chaumont-Gistoux) s’en iront user leurs fonds de culottes à l’ancien commissariat de Corbais (Mont-Saint-Guibert).

Pour rappel, un accord de principe existait déjà entre la commune de Chaumont-Gistoux et la zone de police Orne-Thyle (qui regroupe Chastre, Court-Saint-Etienne, Mont-Saint-Guibert, Villers-la-Ville et Walhain), propriétaire des lieux. Restait encore à déterminer un loyer agréant les deux parties.

C’est maintenant chose faite ! Concrètement, il en coûtera 1.250 € par mois pour reloger les élèves le temps des travaux de transformation de l’implantation de Corroy. “Le dernier point qu’il fallait régler, c’était le montant du loyer, a précisé Michael Goblet d’Alviella, président de la zone et bourgmestre de Court-Saint-Etienne, lors du conseil de police de jeudi soir. C’est fait. Les 1.250 € mensuels ont été calculés en fonction de ce que nous coûtent les infrastructures pour le moment.”

La zone fera parallèlement un geste vers la commune en permettant l’accès dès cette semaine alors que le loyer ne sera dû qu’à partir de la rentrée. Juste le temps de procéder aux aménagements nécessaires à l’installation des enfants : mise en conformité, installation d’un escalier extérieur demandé par les pompiers…

À noter que l’accord prévoit que les écoliers étudient à Corbais durant vingt-quatre mois plus maximum trois prolongations de six mois.

En plus du loyer, la commune de Chaumont-Gistoux s’acquittera également des charges (eau, électricité, gaz). “Il s’agira donc d’une opération blanche pour nous, a conclu Michael Goblet d’Alviella. Cela couvre nos frais de location tandis que Chaumont-Gistoux disposera de plus de 850 m² et de la présence d’un policier le matin pour un tarif extrêmement modique.”

G. H.