Le deuxième anniversaire de son décès a été marqué par une messe à l’église Saint Pierre

ANNIVERSAIREBASTOGNE Le 11 juin 2011, alors qu’il rentrait à pied d’une soirée, David Collin a été mortellement fauché à Mageret, par un chauffard qui a pris la fuite. Qui a écrasé ce jeune homme de 26 ans ?

Deux ans plus tard, la question reste sans réponse. Les proches continuent à se battre pour connaître la vérité.

Martine Maufort, la maman de David, l’a rappelé après la messe anniversaire. En deux ans, de nombreuses actions ont été menées pour que le dossier ne soit pas classé sans suite : une marche, un sitting, un lâcher de ballons, une pétition,...

L’association sans but lucratif (ASBL) David Collin a été créée avec le double objectif de loger des jeunes en difficulté et également de modifier la législation sur les accidents de roulage avec homicide.

Mardi, Martine Maufort se rendra à Turin pour suivre le procès en appel de Ilir Beti, condamné à 21 ans de prison pour avoir tué quatre jeunes sur une route italienne.

L’enjeu de ce procès, pour l’avocat des victimes, est de maintenir le caractère volontaire de l’homicide et de conserver la possibilité d’avoir une jurisprudence européenne.

Au parquet de Neufchâteau, Nausicaa Hatzinakos précise que des devoirs d’enquête sont toujours en cours.

N. L.