Les Misérables. Cette comédie musicale charme autant qu’elle irrite

COMÉDIE MUSICALE LES MISÉRABLES RÉSUMÉ. Condamné à 18 ans de prison pour le simple vol d’une miche de pain, Jean Valjean ne trouve plus de travail à sa sortie du bagne. Grâce à un curé, il disparaît et réapparaît bien des années plus tard sous les traits du riche M. Madelaine, maire de Montreuil-sur-Mer. Mais Javert le poursuit. Et lorsqu’il arrête un malheureux qu’il pense être Jean Valjean, le véritable fugitif se retrouve au cœur d’un cruel dilemme. S’il se dénonce, il ne pourra plus aider Fantine, dont la fille est élevée misérablement par les Thénardier. Mais s’il ne dit rien, un innocent paiera à sa place.

((;;;

NOTRE AVIS. Le chef- d’œuvre de Victor Hugo adapté par le cinéaste du Discours d’un roi , cela ne peut déboucher que sur un événement. Qui tient toutes ses promesses par bien des aspects. Les chansons sont magnifiques, le casting de superstars parvient à donner corps à des personnages en dépit des chants permanents qui rendent les prestations artificielles, les décors éclatent de couleurs, les costumes éblouissent ou trahissent la pauvreté, la mise en scène est à la fois rythmée et inventive.

Comme le récit n’a rien perdu de son pouvoir émotionnel, tout serait parfait dans le meilleur des films si Tom Hooper n’avait choisi un parti pris très irritant : celui de tout faire chanter. Mais alors absolument tout. Le moindre dialogue, même aussi insignifiant que “passe-moi le sel”, est systématiquement soumis aux vocalises des comédiens. Et il faut des oreilles blindées pour supporter ce traitement. Surtout pendant deux heures et demie !

Par bien des aspects, Les Misérables se révèle éblouissant. Et bien des gorges vont se nouer pendant un final épique et mélodramatique. Mais qu’est-ce qu’on a dû s’accrocher à son fauteuil pour tenir jusqu’au bout ! Le ravissement des yeux a souvent été contrebalancé par l’ennui dans lequel sont plongées les oreilles. À l’arrivée, cette comédie musicale charme autant qu’elle irrite. Un phénomène étrange, rarissime, extrêmement déconcertant.

Patrick Laurent

Les Misérables

Comédie musicale

Réalisé par Tom Hooper

Avec Hugh Jackman, Russel Crowe, Anne Hathaway, Amanda Seyfried, Helena Bonham Carter, Sacha Baron Cohen

Durée 2h30

Hugh Jackman mérite sa nomination à l’Oscar, tout comme Anne Hathaway.UPI