Monte-Carlo. Pour les petites filles uniquement

RÉSUMÉ. Depuis des mois, Grace travaille dans un restaurant pour s’offrir un voyage à Paris à la fin de ses études en compagnie de sa meilleure amie, la très délurée Emma. Mais son beau-père lui impose aussi la présence de Meg, sa peste de belle-sœur. Sur place, c’est le cauchemar : hôtel pourri et visite guidée au pas de charge. Par chance, alors que l’autocar est parti sans elles, les trois amies entrent dans un palace. Où Grace est confondue avec la riche héritière Cordelia Winthrop Scott. Histoire de ne pas dormir à la rue, elle accepte de jouer le rôle. Sans se douter que cela va la mener à Monte-Carlo.

(;;;;

NOTRE AVIS. Soyons clair : il faut se montrer d’excellente composition pour accepter qu’une suite de coïncidences invraisemblables serve d’ersatz de scénario à cette toute petite comédie pour ados comme on en tourne treize à la douzaine pour Disney Channel. Tout y est gnangnan et formaté, de la copine qui ne pense qu’à profiter de la vie mais craque en fait uniquement pour son boy-friend resté au Texas (pas pour longtemps, vous vous en doutez bien) à la demi-sœur méprisante qui ne demande qu’à s’adoucir ou la gentille héroïne qui ne ment que pour faire le bien.

Signe des temps : ce conte de fées remplace les princesses et les sorcières par une mignonne petite Américaine ou un clone aux cheveux foncés de Paris Hilton.

Ce gros loukoum dégoulinant n’a été construit qu’autour des stars Selena Gomez (de l’écurie Disney) et Leighton Meester (Gossip Girl) pour faire rêver les petites filles. Mais même elles devraient oublier cet amas de clichés sur la France et les riches immédiatement après vision.

P.L.

Monte-Carlo

Comédie pour ados

Réalisé par Thomas Bezucha

Avec Selena Gomez, Katie Cassidy, Leighton Meester

Durée 1h46