Les résultats intermédiaires des tests sur le taux de légionellose sont bons

SANTÉ PUBLIQUE NAMUR Les résultats définitifs des analyses réalisées par l’Intercommunale namuroise de services publics (INASEP) concernant le taux de légionellose à la piscine de Jambes sera connu lundi, “Les résultats définitifs étaient normalement prévus pour aujourd’hui, mais avec le congé de l’Ascension, nous ne les avons pas encore reçus”, explique l’échevin des Bâtiments Tanguy Auspert.

La piscine de Jambes est fermée depuis le 13 décembre pour cause de travaux de mise en conformité. Alors que l’infrastructure devait rouvrir le 11 avril dernier, un contrôle de la qualité de l’eau a révélé un taux trop élevé de légionela. Ce taux était douze fois supérieur à la norme légale malgré le second choc thermique réalisé, selon l’INASEP.

Toutes les mesures pour le faire baisser avaient donc été entreprises par les services techniques de la Ville de Namur ainsi que par la société qui assure l’entretien des piscines communales. Cette procédure a engendré un délai de plus de quinze de jours.

Au programme : la purge des tuyaux, cinq chocs thermiques consécutifs et une durée d’incubation de dix jours avant de nouvelles analyses pour s’assurer que la bactérie avait disparu. L’INASEP avait donc effectué cette nouvelle analyse le 23 mai. Si celle-ci indique que le taux de légionellose ne dépasse plus la norme admise, la piscine rouvrira le 7 juin.

Et tout porte à croire qu’il en sera ainsi. “Car si la mise en culture n’est pas terminée, les résultats intermédiaires qui nous sont parvenus mercredi sont bons”, nous précise l’échevin des Bâtiments Tanguy Auspert.

Pour rappel , le bassin de la rive droite, la plus jeune des trois infrastructures namuroises, est la première à subir une cure de jouvence dans le cadre du fameux plan Piscines, la mise en conformité des installations techniques exigée par la Région wallonne.

Les nageurs seront heureux d’apprendre que désormais, le taux de chlore pourra être contrôlé en continu depuis la cabine des maîtres nageurs.

A.-F. So.

La piscine de Jambes devrait enfin pouvoir rouvrir ses portes le 7 juin prochain, si tout va bien. FAYS