CHARLEROI "J'espère que vos lecteurs ne vont pas me prendre pour un alcoolique... non anonyme", sourit Tim avant de se lancer sur sa passion du vin. "Je la partage avec Laquait et Defays. Bertrand a encore récemment acheté de bonnes bouteilles sur Internet et Frank est un adepte des grands vins italiens. Je suis plutôt Bordeaux (NdlR : un Saint-Emilion Grand Cru était d'ailleurs à l'étude, hier, à la Vigneraie, un établissement réputé situé à portée de coup-franc du stade). Même si j'apprécie ce qui se fait en Italie ou en Espagne, j'y reviens toujours. J'aime les tanins, la souplesse et la consistance des crus bordelais. Je surveille mon alimentation, bien sûr, notamment en buvant beaucoup d'eau, même si j'ai fait avec plaisir mon petit écart de la semaine pour la DH. Lors d'un bon repas, je préfère toujours un ou deux verres de vin (NdlR : pas plus, nous confirmons) à la bière."

M.S.