La 14e journée en bref

Oppuurs - Thieulain8-13

Oppuurs: Vanderkluysen et Fiasse; Gobron, Becq et De Wolf (Van Duysen à 3-7).

Thieulain: Vandenabeele et Delbecq; Pozzebon, Dumoulin et Potiez.

Balles outres. - Au rechas: Pozzebon 5; Dumoulin, Potiez, Gobron, Becq, De Wolf et Van Duysen 2; Vandenabeele et Delbecq 1. Au contre-rechas: Fiasse et Delbecq 1. À la livrée: Becq, Vandenabeele et Delbecq 1. Livrées mauvaises: Vanderkluysen et Dumoulin 7; Vandenabeele 6; Fiasse et Delbecq 5; Gobron et Pozzebon 4; Becq 3; De Wolf 1.

Sous l’impulsion de Potiez, les Canaris s’envolaient à 1-4, 2-6 et 3-7. Par Becq, les Anversois s’accrochaient à 5-9 à la reprise. Thieulain approchait du but à 5-12 mais Becq, enncore, arrachait le point escompté.

Biévène - Baasrode8-13

Biévène: Gauquier et Picard; De Grande, Huard et Cauchie.

Baasrode: Wielandt et Van Impe; G. Frébutte, Ridiaux et Joos.

Balles outres. - Au rechas: Cauchie 10; Joos 8; Ridiaux 7; De Grande 5; Huard, Wielandt et Van Impe 4; Frébutte 2. Livrées mauvaises: Gauquier et Frébutte 5; De Grande et Huard 4; Cauchie et Ridiaux 3; Joos, Van Impe et Wielandt 1. Courtes: Gauquier, Huard et Joos 1. Tamis: Wielandt 1.

Baasrode débutait avec Joos à la grande frappe. Après 3 partout, les Assurés se dégageaient à 3-5 et 4-6. Les Verts égalisaient à 6-6 par Cauchie mais concédaient le repos. Les Termondois modifiaient leurs batteries avec un trio de frappe composé de Ridiaux, Joos et Van Impe. En l’état, ils forçaient la décision à 6-11. Bever avait un dernier sursaut à 8-11...

Isières - Galmaarden11-13

Isières: Livemont et Seconde; D. Dupont, Meire et Raguet.

Galmaarden: Flament et Steels; Hazard, Merveille et Dubart.

Balles outres. - Au rechas: Dupont, Meire, Raguet, Steels et Hazard 6; Dubart 5; Merveille 4; Seconde et Flament 1. Livrées mauvaises: Dupont et Raguet 5; Livemont, Steels, Hazard et Merveille 3; Seconde, Meire et Flament 1.

Une fois encore, la Fraternelle a joué avec son bonheur. Menant rapidement 4-0, les Hennuyers contrôlaient le débat à 6-4 et 7-5. À la reprise, Isières avançait encore à 9-6. Galmaarden retrouvait ses sensations à la frappe, au contraire des Jaunes, soudainement muets au rectangle. Les Brabançons flamands renversaient les rôles à 9-12, piétinaient à 11-12 avant de s’imposer.

Acoz - Bousval13-5

Acoz: Coulon (Tourneur à 0-0) et Doignies; Carton, Di Santo et Nantel.

Bousval: Donadello et Abrassart; Joly, Romuald Denis et Romain Denis (Portier à 11-4).

Balles outres. - Au rechas: Doignies et Di Santo 5; Nantel 4; Donadello, Joly et Romuald Denis 3; Carton et Romain Denis 2; Tourneur et Abrassart 1. Au contre-rechas: Carton 2; Joly 1. À la livrée: Doignies 2. Livrées mauvaises: Doignies 4; Tourneur 3; Joly 2; Coulon, Carton, Nantel, Donadello, Abrassart, Romuald Denis, Romain Denis et Portier 1.

Avec Nantel blessé à la cuisse et Coulon rapidement amené à céder sa place en raison d’une blessure au mollet, Acoz prenait néanmoins le large à 4-0. Les Brabançons se rebiffaient à 4-3. Doignies servait entre les perches et Di Santo amenait 7-3 au repos. Tourneur servait au large à 40 à 2: 7-4. Impuissant à la frappe, Bousval concédait vite 12-4. Donadello (2 outres) sauvait un 5e jeu. Acoz conservait finalement la totalité de l’enjeu.

Ridiaux a trouvé

Patrick Ridiaux disputera bien une 25e saison en N1 : il a trouvé refuge à Galmaarden. E. d.B.