Provinciale 1

Retour sur l’éviction de Desprets à Waterloo

basket-BALL

WATERLOO Démis de ses fonctions à l’occasion du conseil d’administration de ce lundi, Philippe Desprets (qui travaillait au club depuis 3 ans) a été remplacé dans la foulée par Jaume Avino, au club depuis 2002. “Oui, j’ai été joueur au RBC puis je suis passé à Waterloo 1815”, déclare celui qui est aussi attaché au coaching qu’un Espagnol à sa tortilla. “Je coachais déjà les minimes et cadets régionaux du club ainsi que la P2. Donc cela peut sembler beaucoup de reprendre la P1, mais il faut savoir que les minimes et cadets travaillent en bloc commun tandis que les P1 et les P2 se mélangent aussi régulièrement. Cela favorise la cohésion et permet de jouer les systèmes 5 contre 5.”

À trois matches de la fin et alors que Waterloo est coleader de la P1, la décision dirigeante peut paraître curieuse. Il faut croire que le malaise au sein des joueurs devait être particulièrement important. “J’attends des joueurs qu’ils laissent leurs idées noires chez eux. Il me faut des compétiteurs positifs jusqu’au terme de la saison”, note celui qui partira avec l’avantage d’avoir joué, voire même coaché il y a quelques années les jou-eurs qui sont désormais sous sa direction. Premier test ce samedi au BCS Uccle.

Christophe Kugener