Le temps de l’aventure. Une romance dans laquelle il faut mettre beaucoup du sien

ROMANCELE TEMPS DE L’AVENTURE Résumé. Sentimentalement et professionnellement, Alix vit presque exclusivement d’illusions. Elle galère de casting minable en petite production fauchée, ne parvient quasiment jamais à joindre son compagnon au téléphone mais lorsqu’elle y arrive, il refuse de lui dire qu’il ne regrette rien de leur histoire d’amour ! Et pourtant, malgré toutes ces déconvenues, elle y croit toujours. Un optimisme qui la pousse à se laisser aller dans les bras d’un parfait inconnu, croisé par hasard dans un train et à un enterrement. Dans son esprit, il ne s’agit de rien de plus qu’une simple aventure avec un homme séduisant bien plus âgé qu’elle. Mais dans son cœur ?

((;;;

Notre avis. Après nous avoir plongés dans l’ennui le plus profond avec La dame de trèfle, Jérôme Bonnell élève quelque peu le niveau avec cette romance dépouillée à l’extrême. Une toute petite tranche de vie, sans réel scénario, destinée uniquement à faire ressentir les palpitations d’une rencontre, le délicieux enchaînement des hasards, des regards et des mots qui finissent par enflammer l’imagination et les émotions.

Sans l’infinie subtilité du jeu de Gabriel Byrne et la sensualité retenue d’Emmanuelle Devos, il n’y aurait strictement rien à voir. Mais les deux comédiens, extrêmement touchants de simplicité, parviennent à créer une alchimie qui titille nos cordes sensibles et nos souvenirs. Difficile, face à cette rencontre aussi banale qu’unique, de ne pas replonger dans sa propre histoire et de s’identifier aux deux protagonistes qu’on a l’impression de voir tous les jours en rue.

Autant dire qu’il faut être prêt à y mettre énormément de soi-même pour rester captivé malgré l’absence totale de récit. Le temps de l’aventure ne s’adresse donc qu’aux inconditionnels du cinéma intimiste prêts à s’impliquer dans l’écran. Mais ceux-là ne regretteront pas cette balade au cœur des sentiments les plus intimes et de ces escapades dont personne ne sait si elles auront un lendemain.

P.L.

Le temps de l’aventure

Romance

Réalisé par Jérôme Bonnell

Avec Emmanuelle Devos et Gabriel Byrne

Durée 1 h 45