BOCHOLT: Thijs; Houben, Hermans, Gerits, Bex; De Vos, Rutar (66e Smeets), Gijbels (60e Simsek), Vrolix, Demiryurek; Kocaslan.

WALHAIN: Couchie; Nanni, Tshiala (46e De Roos), Zecchini, Coibio; Bojovic, Hochstenbach (90e+1 Averna), Woos; Henry (65e Francis), Degreef, De Vuijst.

ARBITRE: M. Boelen.

AVERTISSEMENTS: Bex, Henry.

LE BUT: 58e De Roos (0-1).

BOCHOLT «Après la très mauvaise affaire réalisée la semaine dernière, cette victoire nous permet de dépasser Couillet et notre adversaire du jour. Je suis très heureux car elle vient récompenser le travail effectué en semaine.» René Hidalgo se réjouissait de la bonne prestation de ses troupes dimanche en fin d'après midi. Il faut dire qu'après un premier acte assez mièvre de part et d'autre, les Walhinois avaient le bon goût de soigner leur jeu dès la reprise. Monté à la pause, De Roos ne se privait ainsi pas de remercier son entraîneur en catapultant d'une demi-volée hors de portée de Thijs un ballon mal renvoyé par la défense locale. Si on pouvait dès lors s'attendre à une réaction des Limbourgeois, c'est pourtant les visiteurs qui se montraient les plus menaçants. Bien servi par Francis, De Vuyst loupait ainsi le K.-O. à vingt minutes du terme. Un raté qui resta toutefois sans conséquences puisque les hommes de René Hidalgo ne furent plus jamais inquiétés.

© Les Sports 2006