C’est déjà “l’événement de la rentrée pour NRJ”

, SELON LE DIRECTEUR DE LA STATION

BRUXELLES Non, l’animateur le plus potache de France ne débarque pas avec sa valise au dernier étage d’un immeuble de la Chaussée de Louvain, où sont logés les studios de NRJ Belgique.

Par contre, sa nouvelle émission, qu’il débutera le 23 août sur NRJ France, sera bel et bien relayée, en direct, par la petite sœur belge du groupe à la panthère noire. Un peu à l’image de ce que fait Bel RTL avec Les Grosses Têtes, sauf que, pour le coup, Cauet ne devrait pas y aller d’une touche trop franco-française : il y a fort à parier qu’il ne snobera pas la Belgian Touch dans son propos. “D’ailleurs, l’émission est prévue pour les pays francophones, Suisse y compris”, nous confirme Bruno Van Sieleghem, directeur de NRJ Belgique. “On va tout faire pour accentuer l’ancrage et l’interactivité belge de l’émission, programmée du lundi au vendredi, de 21 h à 0 h.”

L’émission, un talk style libre-antenne qu’on nous vend comme très décalé, prendra place toute l’année. Et quid, donc, du Rezo, la libre antenne animée par Oualid lancée il y a un an sur NRJ ? “Le Rezo s’arrêtera. C’est dommage pour l’équipe, qui a fait un boulot très respectable, mais Cauet est une locomotive à côté de laquelle on ne pouvait pas passer.” Conséquence de cela : 60 % de l’équipe du Rezo sera conservée, mais Oualid, lui quittera NRJ…

Pour Cauet, qui, selon Bruno Van Seleghem, reste “peut-être l’animateur préféré des Belges”, gageons que ce soit le début d’une nouvelle aventure plus radieuse que ses dernières…

A.Ca.

Cauet débarque sur NRJ Belgique