L’opposition, s’unit pour faire de l’ombre à la majorité socialiste

ÉLECTIONS CHAPELLE-LEZ-HERLAIMONT La cité des Tchats est depuis de nombreuses années, un fief socialiste. Les partis qui tentent une incursion dans le paysage politique chapellois semblent n’avoir aucune chance face à cette marée rouge. Le MR et le CDH se sont imposés par le passé comme les principaux adversaires du PS. Mais il faut bien avouer qu’avec 3 sièges chacun, contre 16 sur 23 places, force est de constater que le jeu politique est difficile.

Pour ce scrutin de 2012, les deux formations ont choisi de s’unir et former le cartel Ensemble. Ils ont présenté leur liste vendredi. Une liste forte de 23 candidats (12 MR et 11 CDH). La tête de liste a été confiée à Jacques Staumont, MR. “Notre intention est de présenter une liste plus forte qui aura des ambitions pour Chapelle”, commente J-M. Bourgeois, 3e/Cdh. “Le PS est fort, il a le monopole sur tout. Nous ne savons pas combien de siège nous obtiendrons.”

Un grand absent dans cette liste, le trublion du MR à Chapelle : Bruno Van Hemelrijk. Celui-ci avait drainé pas mal de voix en 2006. “Il y a eu scission”, souligne Jacques Staumont. “On ne sait pas composer avec lui (sic). Nous avions déterminé une liste commune, qu’il a signée. Nous lui avons demandé de partir et nous apprenons qu’il voulait faire une liste MR, mais il ne peut pas, car les instances du mouvement réformateur ont décidé que nous disposerions du sigle.”

La liste Ensemble aura pour volonté de tout faire pour diminuer les taxes et de penser aux citoyens de Godarville et Piéton. “Toutes les taxes sont au maximum. Si la ville s’estime en boni, pourquoi les citoyens n’en profitent pas ?”, commente Jean-Marie Bourgeois. “Quant aux communes voisines, la négligence est complète. Piéton est à la traîne. Tout ce qui est proposé rentre dans une oreille et sort par l’autre.”

La propreté est également en ligne de mire. Ensemble souhaite une participation plus active des citoyens à la vie communale et qu’un effort soit produit en matière de sécurité dans les rues, d’offre de parking et de transports en commun.

La deuxième place est occupée par Bahtisen Yarol (CDH), la quatrième par Chantal Dufrane (MR), suivie de Giuseppe Franco (CDH), Jacqueline Luckx (MR). En queue de liste les conseillers sortants Maryline Boussingault (21, CDH), et Ferdinando Morlini (23, MR). L’équipe se veut équilibrée.

F. Sch.

Le CDH et le MR unissent leurs forces à Chapelle-lez-Herlaimont avec la ferme intention de barrer la route au PS. SCHIAVETTO