Un accident qui brise une belle carrière

MALTAVERNE Le 28 avril 1985, le petit bourg de Maltaverne est entré dans l'histoire. Une Porsche s'écrasait contre un platane de la Nationale 7. Deux blessés: deux célébrités. Le chanteur Sacha Distel et la comédienne Chantal Nobel qui triomphe grâce à une série télévisée, Châteauvallon.

Chantal Nobel tournait, depuis au moins dix ans, pour des productions de cinéma et de télévision. Sa célébrité était encore toute fraîche. Elle venait de participer, avec Sacha Distel, à l'enregistrement d'un Champs-Elysées pour Michel Drucker. Le chanteur propose à la comédienne de la ramener. La suite par Sacha Distel: «Tout ce que je peux dire, c'est qu'en vingt-deux ans, j'avais eu quatorze Porsche et jamais d'accident. Je suis un excellent conducteur. Si j'avais pris un risque, Chantal, qui est une grande fille, pouvait intervenir. Un accident peut arriver à n'importe qui.»

Celui-ci se produit à très haute vitesse. Le chanteur s'en remettra assez rapidement mais Chantal Nobel se retrouve, pour longtemps, dans un fauteuil roulant. Aujourd'hui encore, près de vingt ans après, elle se déplace avec difficultés.

L'accident a aussi mis un terme brutal à sa carrière.

Pour les responsables de la série, c'est évidemment la catastrophe. Tant de capitaux sont engagés. Avec la complicité de Bernard Montiel, la télévision va monter une émission bidon où Chantal Nobel déchire son permis de conduire devant Sacha Distel. On fera plusieurs prises car ce n'est jamais totalement bon.

Il s'agissait de faire croire qu'à l'époque, Chantal Nobel se portait très bien, alors que c'était loin d'être le cas.

Entre les deux camarades d'hier, c'est désormais la guerre. Chantal Nobel attaque le chanteur en justice.

© La Dernière Heure 2004