La boucherie de la Ferme décroche un deuxième Coq de Cristal

CONCOURS CHAPELLE-À-OIE Les Coqs de Cristal figurent en Wallonie au rang des trophées les plus convoités dans les milieux agricoles. Chaque année, l’Agence wallonne pour la promotion d’une agriculture de qualité organise un prestigieux concours visant à encourager les petits producteurs à la tête d’entreprises occupant un maximum de cinq personnes.

Les produits fermiers, artisanaux et du terroir bénéficient de l’octroi de ces labels qui, au passage, récompensent la vente directe. Depuis la crise du lait et la prise de conscience des consommateurs sur le plan qualitatif, de plus en plus d’agriculteurs optent pour cette manière de travailler qui évite les intermédiaires dans la filière de commercialisation.

Les organisateurs viennent de dévoiler les lauréats de l’édition 2012. Au total, 47 producteurs ont soumis près d’une soixantaine de produits à l’appréciation d’un jury d’experts. Deux participants ont porté bien haut le savoir-faire de notre région en décrochant un prix dans leurs catégories respectives.

Ainsi , le boudin noir nature a valu à la boucherie du Blanc Moulin, à Ostiches, d’inscrire son nom au palmarès. Quant à la boucherie de la Ferme, à Chapelle-à-Oie, c’est la seconde fois qu’elle se distingue à l’occasion de ce concours. En 2008, la petite exploitation familiale dirigée par Pierre Moulin avait déjà eu l’occasion de crier cocorico en repartant avec un Coq de Cristal pour son entrefilet de bœuf.

Cette fois, c’est son spiringue (porc) qui lui vaut d’être à nouveau plébiscitée par les professionnels du secteur. “C’est une reconnaissance sur laquelle on ne crache pas et qui nous encourage à poursuivre dans la voie de la qualité et de la diversité”, commente notre interlocuteur.

Bruno Deheneffe

Pierre Moulin.