ENGHIEN

La cité d’Arenberg figure parmi les communes lauréates du trophée sportif de l’Adeps

CONCOURS Pour ceux qui en douteraient encore, Enghien est plus que jamais une ville où le sport est roi. Le 25 septembre, plus d’un millier d’Enghiennois avaient rallié le site de Nautisport pour y pratiquer une série de disciplines à l’occasion du trophée des communes sportives.

Grâce à cette affluence record, la cité d’Arenberg figure parmi les trois communes que les organisateurs de l’Adeps viennent de récompenser pour avoir réussi, l’espace d’une journée, à mobiliser un maximum d’habitants.

Dans la catégorie des entités de moins de 10.000 âmes, c’est donc Enghien qui a été élue commune la plus mobile par l’Adeps et son partenaire des Tec. Libramont et Nivelles sont les deux autres villes lauréates.

Ce prix témoigne de la vitalité sportive enghiennoise”, se réjouit Philippe Streydio. L’échevin des Sports était à Jambes (Namur), cette semaine, pour recevoir le trophée convoité par les 60 autres communes participantes en Wallonie et à Bruxelles.

Un trophée original puisqu’il s’agit d’une plaque de rue sur laquelle sont inscrits l’année et le logo de l’évènement. Enghien s’est également vu offrir par les Tec une plaque d’arrêt de bus personnalisée. À la quantité, Enghien a joint la qualité des compétiteurs partis défendre ses couleurs, ce samedi-là, à Woluwé-Saint-Lambert.

Autant de paramètres qui ont permis à la cité des Titjes d’engranger suffisamment de points pour se classer sur la seconde marche du podium derrière Nivelles dans la catégorie des communes de 10 à 30.000 habitants.

Bruno Deheneffe

Lors du trophée Communes sportives, le 25 septembre, plus de 1.000 Enghiennois ont rallié le site de Nautisport