Contestation Turquie

Erdogan rencontre les manifestants

Le Premier ministre turc Erdogan a accueilli hier 11 membres (choisis par ses soins) d’une délégation – composée d’artistes, d’universitaires et d’architectes – au siège de son parti. Solidarité Taksim, la plateforme qui anime le mouvement pour la préservation du parc Gezi à Istanbul, a dénoncé cette réunion à laquelle elle n’a pas été conviée : “Ces rencontres n’auront aucun résultat tant que la police continuera d’utiliser une violence impitoyable.” Les militants exigent l’abandon du projet d’aménagement du parc Gezi et l’arrêt de la répression contre les manifestants.