“Sa suppression est une victoire des démocrates convaincus !”

peine de mort “La démocratie nous protège de tous les excès ! La suppression de la peine de mort est une victoire des démocrates convaincus ! Remplacée par la perpétuité, la guillotine a vécu ! On ne verra plus ce cinéma grotesque du procureur, des juges, des avocats et du curé, tout de noir vêtus, penchés la mine contrite sur le plumard du pauvre condamné arraché à son sommeil à cinq plombes du matin, conduit les pieds traînant vers la veuve patibulaire, filmée en contre-plongée, à contre-jour, et en noir et blanc, pour accentuer l’effet dramatique ! Et le bruit du fer qui s’abat… inhumain ! La perpétuité étant atroce pour l’assassin, il fallait la réduire à trente ans ! Trente ans, qui, en vertu d’une loi portant le nom d’un démocrate, a été saucissonnée en trois ! Dix ans ! C’est ce que risque, actuellement, celui qui assassine, qui programme un viol, deux viols… suivi de la mort immédiate de sa proie ! Dix ans, quel que soit le nombre des victimes ! Trullemans n’est pas un démocrate ! Un type qui préfère les victimes aux assassins doit être totalement pourri !”

Jean-Claude G., Leuze-en-Hainaut

“La courtoisie est si simple à utiliser”

circulation routière “Et maintenant un nouveau principe entre en vigueur dans la circulation : celui de la tirette. L’efficacité dépendra de la courtoisie des gens. J’en vois déjà, et je constate que ce sont souvent les mêmes, avec leur grosse cylindrée qui, sans gêne, s’imposent, ne s’excusent pas, ne prêtent même pas un regard. Grosse voiture ? Éducation ? Vitres teintées ? Je ne fais pas de généralité, mais c’est souvent pareil. La courtoisie est pourtant si simple à utiliser et bénéfique pour tout le monde.”

Martin D., Montigny-le-Tilleul

“Nos meilleurs éléments partent à l’étranger”

football “Une certitude : aucun club belge ne peut encore se permettre le luxe de transférer une grosse pointure. Chaque club dans une logique commerciale cherche à vendre ses vedettes au plus haut prix et à acheter à bas prix ou à louer des joueurs de seconde zone. En plus, les grands clubs belges ne se font plus de cadeaux, pas question de renforcer l’adversaire. Nos meilleurs éléments partent à l’étranger. Bientôt, nous verrons débarquer dans nos clubs des joueurs de la Corée du Nord. En même temps, nos meilleurs minimes ou cadets partiront en Angleterre ou en Allemagne pour des millions d’euros. Une seule solution : oser le pari d’utiliser des joueurs issus de nos centres de formation ou alors attendre l’arrivée d’un sultan ou d’un milliardaire russe. Le bilan des transferts, soixante pour cent de déchet, nous le tirerons, l’an prochain.”

Pierre M., Bruxelles

“Offre-t-elle tous les gages de sérieux ?”

cour d’assises “La cour d’assises offre-t-elle tous les gages de sérieux que l’on est en droit d’attendre d’elle ? Un procès va démarrer à Arlon, le 24 juin, pour le meurtre d’une dame. Comme un autre procès à Liège a pris du retard, celui d’Arlon sera impérativement limité au 28 juin, pour laisser partir la magistrature en vacances. Est-ce cela une justice qui se donne le temps de la sereine réflexion en laissant les débats se dérouler normalement ? Assurément, non. N’aurait-il pas mieux valu reporter ce procès après les vacances judiciaires, quand on sait qu’il s’agit de priver de liberté pour de nombreuses années des êtres humains ? Faire passer les vacances avant la justice, cela donne une image interpellante quant au sérieux de la magistrature au sein d’une démocratie.”

Jean-Marie H., par courriel

“Cela s’appelait examen cantonal”

examen scolaire “On passe maintenant un examen pour obtenir le certificat d’études de base après la sixième année primaire. Mais ce n’est pas en soi une nouveauté : il y a plus ou moins quarante-cinq ans, cela s’appelait examen cantonal regroupant toutes les écoles primaires d’une même entité.”

Patrick V., Ollignies

“Payer plus pour ne pas faire de file, cela ne me dérange pas”

Speedy pass “Payer plus pour ne pas faire de file, cela ne me dérange pas. À Zaventem, par exemple, il faut payer plus pour ne pas faire la file à l’enregistrement et être V.I.P. Dans l’avion, pour être assis aux premières places à l’avant, il faut aussi payer plus cher, et vous montez avant le restant des passagers. Et toujours dans l’avion, il faut payer plus pour être assis aux sorties de secours où vous serez le premier à sortir en cas de problèmes. Pour tout cela, je n’ai jamais entendu de critiques et je ne suis pas extrêmement nanti. Mais pour avoir un plus, de nos jours, et dans notre société de consommation, il faut payer pour tout.”

André D., Yvoir

écrivez-nous

Envoyez votre courrier par e-mail  :

dh.courrier@dh.be

SMS et MMS  : 4500