Voici, en quelques chiffres, les progrès réalisés par Bruxelles pour devenir une ville plus verte

Que Bruxelles soit désignée Capitale verte européenne 2015 ou non, ce concours offrait, en tout cas, l’occasion de faire le point sur les efforts réalisés pour devenir une ville de plus en plus durable. Car en quelques années, la Région a mis en oeuvre une kyrielle de mesures permettant d’améliorer la qualité de vie urbaine : développement des transports publics, des bâtiments exemplaires ou encore des potagers urbains, pour n’en citer que quelques- unes. Quelques chiffres pour mesurer les efforts accomplis...

Au cas où certains l’ignoreraient encore, Bruxelles est bien l’une des capitales les plus vertes d’Europe grâce à ses nombreux parcs, jardins et forêts. Plus de la moitié du territoire bruxellois (53 %) est constitué d’espaces verts, publics et privés. Ce qui correspond à une surface de 28 m2 d’espaces verts publics par habitant. Notons également que 14 % du territoire régional ont été classés zone Natura 2000. Ce qui a permis à certaines espèces autrefois disparues, comme le faucon pèlerin ou le renard, de faire leur grand retour.

En 1999, les Bruxellois utilisaient, dans 42 % des cas, leur voiture pour les trajets en dessous de 5 km. Mais ce chiffre est désormais retombé à 23 %, soit presque une réduction de moitié. Depuis 2000, on note encore une augmentation de 98 % de l’utilisation des transports publics tandis que l’usage de la bicyclette a quadruplé depuis 1998.

Depuis 2004, on observe une réduction de 20 % des émissions de gaz à effet de serre par habitant ainsi qu’une diminution de 21 % de la consommation énergétique. Les Bruxellois consomment également 18 % d’eau en moins qu’en 2002. Un ménage sur dix possède désormais une installation permettant de récupérer les eaux de pluie. Et depuis l’année 2007, Bruxelles épure 100 % de ses eaux usées.

Enfin, quelques chiffres en vrac : 20 projets de quartiers durables citoyens ont été portés par leurs habitants; 700.000 m2 de bâtiments exemplaires passifs ou basse énergie ont été construits ou sont en train de l’être; 60.000 repas sont servis dans des cantines durables chaque jour...

Pa. D.