L'ancien sénateur PRL est décédé ce samedi à 81 ans

BRUXELLES On a appris dimanche le décès survenu samedi à Bruxelles du général et ancien sénateur PRL Robert Close.

M. Close est né à Bruxelles le 30 avril 1922.

Après des études à l'Ecole de guerre belge et à l'Ecole supérieure de guerre à Paris, il a fait une candidature en chimie à l'ULB et une licence en sciences économiques et financières puis une licence en sciences politiques à la même université.

Il a participé à la campagne des 18 jours en 1940 et a été fait prisonnier. Libéré en 1941, il est devenu résistant armé et a été prisonnier de guerre de 1942 à 1945.

Au cours de sa carrière militaire, il a notamment été attaché militaire à Londres. Il a aussi été commandant de la 17e brigade blindée à Düren (RFA) de 1971 à 1974 et de la 16e division blindée à Neheim (RFA) en 1976.

Il a quitté le service actif de l'armée après une polémique suscitée par la parution de son livre L'Europe sans défense . Il a alors rejoint le PRL et a siégé comme sénateur de ce parti de 1981 à 1987.

A la fin de sa vie, la princesse Lilian avait fait appel à lui pour étudier les archives du roi Léopold III. De cette étude, il a tiré un livre intitulé Léopold III, les non-dits .

de L'Europe sans défense.

(BELGA)

© La Dernière Heure 2003