WAVRE Troisième lors de l’épreuve de Coupe du Monde à Birmingham fin 2010, Julie Baeyens (-57kg) est l’incontestable porte-drapeau du judo brabançon wallon. Alors qu’elle vient de fêter ses 24 ans et qu’elle sera le week-end prochain en lice à Sofia, la résidente de Thorembais-Saint-Trond rêve des JO 2012 en Angleterre. Originaire de la province de Liège, elle a quitté Huy voici plusieurs années pour suivre ses études en éducation physique à l’UCL.

Jennyfer Arcq fut, elle, longtemps considérée comme un grand espoir de la discipline. Mais la Rixensartoise pratique désormais son sport avec plus de distances par rapport à ses rêves, priorité aux études à Gembloux oblige. Ne se sentant pas suffisamment soutenue par la fédération francophone, Jennyfer Arcq s’est néanmoins refait une belle santé de l’autre côté de la frontière linguistique, à Louvain. Championne régionale en octobre en moins de 70 kg, elle s’imposa aussi au National à Roulers dans la foulée.

Les garçons, eux, peuvent compter sur quelques Espoirs pour les années à venir, notamment ceux du Tori. Comme avec Corentin Lepeut, pas encore 17 ans, ou Aymeric Conet, plus jeune encore.

T. H.

Julie Baeyens, en lice ce week-end en Coupe du Monde à Sofia.