Le Tour sera moins monotone ce dimanche

NIVELLES Plus que deux fois dormir pour les vrais Aclots, qui font de jour un rendez-vous à ne manquer pour rien au monde. Ce dimanche dès 6 h 30, à la fin de la messe, ils seront des centaines à remonter la rue du Mons, derrière les chevaux de trait et le char de bois transportant la châsse de sainte Gertrude. Et au fil du passage du Tour dans les quartiers et à travers la campagne, le cortège va s'étoffer pour atteindre plusieurs milliers de participants.

Pour ceux qui hésitent, voilà deux bonnes raisons de quitter leur lit dimanche bien avant l'heure des croissants. Outre l'ambiance unique de cette promenade matinale de 14 km qui commence dans l'obscurité pour se poursuivre dans les champs au lever du soleil, il y aura le sentiment de participer à cette manifestation qui a reçu, il y a quelques mois, le titre de chef-d'oeuvre du patrimoine oral et immatériel de la Communauté française.

Et puis pour la première fois depuis bien longtemps, l'itinéraire sera modifié. Une bonne nouvelle puisqu'il s'agit de rompre avec la monotonie du parcours sur le contournement routier. Le Met et la ville ont donné leur autorisation, le cortège quittera le ring après quelques centaines de mètres, pour reprendre un chemin de campagne.

Pour ceux qui auraient connu une panne d'oreiller, volontaire ou non, il y a aussi la rentrée solennelle, l'après-midi à partir de 15 h, sur la Grand-Place. Plus de 300 figurants costumés composent un véritable spectacle.

© La Dernière Heure 2004